Victoire du personnel de nettoyage des h˘pitaux!
Souvenez-vous, au plus fort de la crise sanitaire, le gouvernement ne cessait de marteler que Le personnel du nettoyage des hôpitaux était essentiel. Malheureusement, lorsqu’il a été question de remercier – à juste titre - le personnel des hôpitaux,  via une prime d'encouragement de 985 euros, le personnel de nettoyage occupé via la sous-traitance n’y a pas eu droit. Une injustice flagrante contre laquelle la FGTB et la CSC se sont battues et aujourd’hui, ces travailleuses et travailleurs vont enfin obtenir gain de cause. 

Ce combat aura duré plus d’un an, mais les efforts n’auront pas été vains. Nous avons réussi à obtenir cette prime de 985 euros bruts. Le Conseil des Ministres restreint a approuvé l'arrêté royal qui régit l'octroi de cette prime de solidarité. Le texte doit encore passer devant le Conseil d’Etat pour avis, mais en principe, cela ne devrait pas poser de problème. 

Le personnel du nettoyage des hôpitaux obtient ainsi la reconnaissance et le respect qu'il mérite depuis toujours.  Effectivement, ces travailleurs ont toujours été sur le terrain depuis le début de la crise Corona. Ils sont enfin mis sur un pied d'égalité avec le reste du personnel hospitalier.

C'est grâce à l'action du 25 mai 2021 que nous avons pu, selon toute vraisemblance, mener à bien ce dossier. Par la suite, nous avons continué à insister auprès du cabinet Vandenbroucke pour qu'il accorde une prime équivalente aux nettoyeurs sous-traitants. Dans ce dossier, nous avons également été soutenus par Gitta Vanpeborgh (Vooruit) et le regretté Marc Goblet (PS), ce qui fait de ce dossier un exemple de relais politique bien rodé et du fait que l'action et la concertation portent clairement leurs fruits.  

Merci à tous ceux qui ont contribué à cette victoire ! 

Ensemble, on est plus forts!

Publié le 30/06/2022
A lire sur le site FGTB